SÉRIES

8 octobre 2012

C’EST LA REPRISE : Grey’s Anatomy – saison 9, life goes on

C’était quand ? Jeudi 27 septembre à 21h sur ABC.

Y avait du monde ? 11,7 millions de téléspectateurs. Un bon score pour Grey’s Anatomy qui démarre avec de meilleures audiences que l’année dernière. Elle gagne une deuxième place solide derrière Person of Interest et devant Glee et The Office et se place même en tête sur la tranche prisée des 18-49 ans. Malgré son âge, la série reste donc un vrai succès d’audience.

Quoi de neuf ? On reprend un mois après le crash et on ne peut pas dire que l’ambiance soit au beau fixe à Seattle Grace. Meredith est devenu irascible et surnommée Méduse par ses internes. Derek craint de ne plus pouvoir opérer. Alors que Karev est à quelques heures de partir, Cristina est déjà employée depuis quelques temps dans un hôpital du Minnesota. Et si Bailey voit sa réputation s’adoucir sensiblement, Mark Sloane est lui plongé dans un profond coma, à quelques heures d’être débranché…

C’était bien ? Oui, mais pas très fun. OK, le choix des scénaristes de propulser l’action trente jours plus tard est aussi maline qu’audacieuse, mais on a au départ du mal à trouver nos marques, tant l’absence des événements intermédiaires nous donne l’impression d’être témoins d’une réalité alternative. Mais les premières minutes passées, on n’appréhende que mieux comment le crash a réellement bouleversé les vies de la majorité des personnages. Cela permet aussi, finalement, le laisser planer le doute sur le devenir de certains protagonistes et de jouer scène après scène avec un suspense plutôt bien mené. Ainsi, si le sort de Sloane est rapidement dessiné, l’épisode se montre plus cryptique quant à ce qu’il est advenu d’Arizona ou de Kepner et joue tout le long sur la mort présumée de la première et l’absence inexpliquée de la seconde. Et en même temps que cette construction en flash-forwards se déroule, petit à petit, la mort de Mark Sloane, personnage pivot de la série, en place depuis la troisième saison. Sa disparition subite, dictée par les coupes budgétaires de Grey’s Anatomy, est plutôt bien amenée même si elle surprend. Mais traitée avec subtilité, recul et justesse, elle s’inscrit dans la droite lignée des moments forts d’une série qui en compte déjà un paquet. Émaillée de vidéos personnelles, sa calme agonie marque, même si elle est tellement inattendue qu’on risque presque de passer à côté. Tout comme la révélation finale sur le sort d’Arizona, qui a beaucoup fait réagir certains fans un peu concons (« c’est parce qu’elle est lesbienne que vous lui avez coupé une jambe ? », un beau n’importe quoi).

On continue, alors ? Oui, ne serait-ce que pour mettre ce premier épisode, « Going, Gone, Gone », en perspective avec le suivant pour appréhender correctement la foule de changements qui se sont précipités en ce début de saison. Et aussi parce qu’on a bien du mal à s’imaginer comment va se poursuivre la série et quelle direction elle va prendre. On sent bien que l’accent va être mis sur une nouvelle récolte d’internes, déjà pas mal mis en avant, mais on craint quelques facilités de scénario comme le revirement un peu gros et téléphoné de Karev, qui finit par rester sur un coup de tête à la dernière minute. Wait and see…

Saison 8 début 2013 sur TF1 en France



à propos de l'auteur

Mr Wolf
Co-créateur du Mainstream Club et auteur de la première heure, Mr Wolf est réputé pour avoir une pilosité aussi imposante que l'animal derrière lequel il se cache. Passionné par les comics, le cinéma et les séries, il a pour mot d'ordre de ne parler que des choses qu'il aime et de ne jamais écrire pour démolir. On raconte qu'il aurait tué une meute d'ours à mains nues et conquis la Russie en 768, mais aussi plausibles qu'elles soient, ces légendes n'ont jamais pu être vérifiées...




 
 

 
UPFRONTS 2013 ABC 1b

UPFRONTS 2013 : ABC, les retours, les annulations et les nouveautés

Fort de sa place assurée de petite deuxième des grands networks américains, ABC connaît moins la crise que NBC et la Fox. Bien qu’elle ne connaisse aucun réel succès écrasant (Modern Family faiblit) et que Grey&rs...
par Mr Wolf
0

 
 
PILOTE AUTOMATIQUE Hannibal 5

PILOTE AUTOMATIQUE : Hannibal, des affaires de goût

> Date et heure d’embarquement > Tous les jeudis à 22h depuis le 4 avril 2013 sur la chaîne américaine NBC. > Durée du vol > La première saison d’Hannibal comprend 13 épisodes de 43 minutes. > Nombr...
par Mr Wolf
1

 
 
LA CLAQUE Saga tome 1 1

LA CLAQUE : Saga – tome 1

Dans le genre « né sous une bonne étoile », Saga se pose là. Critiques dithyrambiques de la presse américaine, soutien sans faille des fans et des professionnels, buzz important avant même la parution...
par Mr Wolf
0

 

 
FLUX TENDU spécial Avengers vs X-Men, mois 4 1

FLUX TENDU : spécial Avengers vs X-Men, mois 4/6

La deuxième moitié d’Avengers vs X-Men débute ce mois-ci et il faut reconnaître une amélioration globale, autant dans la mini-série centrale que dans les épisodes périphériques. Un mieux qui vient probablement de...
par Mr Wolf
0

 
 
FLUX TENDU Before Watchmen 1 1

FLUX TENDU : Before Watchmen 1

On ne reviendra pas sur la polémique inutile qui a entouré le démarrage des séries de préquelles que DC Comics a décidé de consacrer à l’œuvre phare d’Alan Moore et Dave Gibbons. Mieux vaut simplement se co...
par Mr Wolf
1

 
 
C'EST LA REPRISE Touch - saison 2 3

C’EST LA REPRISE : Touch – saison 2, étroites connexions

C’était quand ? Vendredi 8 février à 20h sur la Fox avec un double-épisode. Y avait du monde ? 3,94 millions de téléspectateurs. C’est en-dessous des 4,6 avec lesquels Touch avait achevé sa première saison, mais...
par Mr Wolf
0

 






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>